RECHERCHER

Rechercher dans ce Blog

jeudi 1 mai 2014

Orval VS Chouette d'Or

Pour cette deuxième chasse après "Sur les traces de la chouette d'or", Max Valentin nous donne une nouvelle aventure : Le trésor D'Orval :


Il était intéressant je pense d'étudier "Orval" comme étant  sa deuxième chasse et surtout en étant encore le seul auteur des énigmes comme pour "la chouette d'or" de cette chasse au trésor, contrairement aux autres chasses où Max a eu recourt à un collaborateur (Phil D'EUCK).

Comment imaginer que cette chasse ne comporte aucun clin d'œil à la chouette ?

Elle fut lancée en mars 1997 soit presque 4 ans après la chouette d'or et que la clé fut trouvée le 27 août 1998 soit 1 an et 5 mois après son lancement...


Analyse du chercheur Backtiger  avec son aimable autorisation :

Le début de la résolution nous amène de manière plus ou moins alambiquée à tracer un triangle dans la partie nord de la France. On calcule ensuite le centre de gravité de ce triangle (au passage, clin d'oeil à ceux qui prétendent qu'un calcul de barycentre n'a rien à faire dans une chasse de Max), qui tombe juste à coté de la ville de Ceton, dans l'Orne. Le cheminement nous fait ensuite parcourir 313 km vers le sud sur une droite de direction Boulogne (Pas de Calais) - Ceton depuis Ceton, puis emprunter l'orthogonale sur 77 km. Selon que l'on prenait l'orthogonale vers la droite ou la gauche, on aboutissait à deux possibilités: le phare de Cordouan au large de la Gironde (bonne solution) ou le village de Puy-de-Fourches en Dordogne (fausse piste). Un petit ImprimEcran de MapAnnot pour synthétiser tout ça:
 
 


Seulement voilà, en retraçant le cheminement, je ne retombe pas du tout sur le phare de Cordouan et Puy-de-Fourches! Et l'erreur atteint plusieurs kilomètres. Illustration ci-dessous: le tracé pratique depuis Boulogne-Ceton est en bleu, les sites de Cordouan et Puy-de-Fourches étant matérialisés par les cercles rouges:


 

Ce constat étant fait, j'ai repris le problème à l'envers pour tracer la médiatrice au segment Cordouan - Puy-de-Fourches (en rouge sur l'illustration précédente). L'intérêt est de voir comment se comporte cette médiatrice par rapport à Ceton et Boulogne, villes qui sont censées la diriger. Je vous laisse juger par vous-même sur ces deux ImprimEcran comparant le tracé pratique (en bleu) au tracé théorique (en rouge):
















Comme on peut le constater, la médiatrice -pourtant censée être la droite à tracer par les énigmes - ne passe pas par Ceton et encore moins par Boulogne. Et l'erreur ne peut être considérée comme négligeable! Alors, quelle conclusion en tirer?

Sur le coup, je me suis dit que ça devait venir de MapAnnot ou du scan de la 989, ce qui a provoqué chez moi une certaine panique puisque je n'ai toujours utilisé que ces supports pour les chasses. Par acquis de conscience, j'ai donc vérifié également la deuxième partie des tracés d'Orval, et je dois dire que cela m'a rassuré! Illustration. La deuxième partie nous fait partir du Puy de Sancy, de là on rentre dans le triangle en parcourant 120 km. Une fois dans le triangle, nous devons parcourir 237 km en ligne droite avant d'en ressortir, puis selon le même axe continuer sur 37 km, pour arriver au nord-est de Château-Thierry. Le dernier tracé consiste en une figure complexe qui isole une zone finale autour de la ville de Laon (en rouge sur l'ImprimEcran suivant) :




Vérifions les tracés MapAnnot en détail. Depuis le Puy de Sancy, le plus court chemin pour entrer dans le triangle mesure bien 120 km, et nous fait entrer à proximité de Bourbon-l'Archambault, comme décrit par Max dans les solutions. Pas de problèmes.



Ensuite, si on trace un cercle de 237 km depuis notre point d'entrée dans le triangle, le point de sortie se situe bien entre Sézanne et la Ferté-Gaucher, encore une fois comme décrit par Max dans les solutions. Et en poursuivant sur cet axe sur 37 km, on termine au nord-est de Château-Thierry. Pour l'instant tous les tracés sont conformes à la solution :



Enfin, le tracé nécessaire pour isoler la zone finale est lui aussi correct et conforme aux dires de Max, dans une zone englobant Laon et Saint-Gobain, lieu de la cache :



Comme on peut le voir, dans la deuxième partie de la solution d'Orval, les tracés sont rigoureusement exacts et conformes à la solution décrite. On peut donc exclure une défaillance de MapAnnot ou une déformation du scan de la 989.

Et donc, tout ça pour en arriver où? Juste pour montrer à tous comment une solution géographique voulue par Max peut être bien imprécise! Car comment considérer cet axe initial Boulogne-Ceton comme rigoureux à partir du moment où il fait retomber à plusieurs kilomètres de la solution voulue? J'avoue avoir été assez sidéré en refaisant le tracé par moi-même... Et si de telles imprécisions sont aussi présentes dans la Chouette, nous nous devons d'être infiniment prudents sur les conclusions que nous pourrions être tentés de tirer de chaque tracé sur la carte... La vérité n'est peut-être pas à chaque fois aussi nette et précise que nous l'aimerions. A chacun de faire ce qu'il veut de cet avertissement.

Après avoir vu cette analyse je ne savais pas quoi penser...

Sur le coup j'ai sorti une 989 et une 721 Michelin et pas de Ceton et je ne retombe pas du tout sur le phare de Cordouan et Puy-de-Fourches!

L'erreur atteint aussi plusieurs kilomètres...

Alors que la 989 est la carte donnée dans les conseils de Max avec la possibilité d'en prendre d'autres plus précises notamment pour la zone finale !

Avec cette deuxième chasse, Max Valentin donne des I.S  et des madits, extrait de certains d'entre eux (avec en bleu ciel mes commentaires) :

Indications supplémentaires :
  • "Net Plus Ultra" sur la 5ème, le 14 Mai 1997 :
  • Il te mettra sans doute sur le plus doux des chemins, Fais vite parler le message laissé dans la cheminée. Tu dois aussi examiner ceci avec le plus grand soin : Hélas, tu perdrais ton temps à ne regarder que la fin, Et ignorer que pour finir, il faut savoir où commencer.
  • "Combien ça coûte" sur TF1, le 12 Mars 1997 :
  • Si vous n'aimez pas l'espace, vous éliminerez une fausse piste. (La clé était dans une caverne)
  • "W & Cie" sur France 3, le 8 Mars 1997 :
  • La clé du trésor d'Orval ne craint pas la neige.Elle était dans une caverne.
  • "Télé 7 Jours" du 22 au 28 Février 1997 :
  • Aujourd'hui, tu es loin du but. Mais le jour venu, souviens-toi que 7 c'est mieux que 8. Le joueur devait soustraire la valeur 7 au lieu de 8 des nombres inscrits dans le message...
  • Minitel et Web (certaines phrases sont tres légèrement remodelées pour être plus claires à la lecture directe hors contexte.J'ai d'abord fait les énigmes en fonction de la région que j'ai repérée, j'ai fait la dernière énigme puis suis retourné sur les lieux pour enterrer la clé.
    La clé est sous une pierre et de la terre.
    Il n'y a pas d'ordre proprement dit mais une chronologie géographique entre les énigmes.
    La mesure n'est pas utilisee dans le debut geographique de la chasse, la mesure vient un peu plus tard.
    Oubliez le dossier marron. Il est perdu et ne peut pas etre retrouve.
    On ne peut connaître la date de naissance de Pierre, sa mort connue : 1977, le mois peut vaguement se déduire du texte.

    Les citations latines de Krosky n'ont pas d'importance, mais d'Orval connaissait la manie de Krosky et il en a peut-être tenu compte. Il n'est donc pas improbable que cette manière de s'exprimer lui ait suggéré un tour à sa façon. Mais peut-être pas aussi directement que vous le pensez.
    On ne peut pas faire parler le message trouve dans la cheminee avant d'entrer dans la chambre.
    La succession des étapes de départ est la suivante. Un objet qui dévoile PH1, PH1 qui dévoile PH2. Puis des objets qui dévoilent périple (périple qui se trouve aussi dans des ouvrages traitant de PH2). Confirmation du périple grâce à des objets, re-confirmation de la date du périple grâce à un objet, traitement par la page 41, puis traitement ultime pour trouver le point de départ de la partie géographique du jeu.


    Q : La transformation du périple fait appel à l'énigme extérieure, p. 41et un élément du visuel : cela nous le savons. Précision : s'agit-il d'un élément et d'un seul ? Et fait-il bien parti du visuel et non de façon plus générale de l'inventaire ?

    R : Le traitement que doit subir le péripe est multiforme. Il y a en effet celui de la page 41, puis un autre (découlant du visuel et de l'inventaire), puis une confirmation (découlant du visuel), puis un traitement final qui donne le début du parcours géographique du jeu (découlant du visuel).( A noter que ce que j'appelle "confirmation" peut aussi revetir la forme d'un indice. Dans ce cas, ce n'est plus une confirmation mais mais un élément qui peut vous donner "la bonne idée", puisqu'il interviendrait pendant le traitement et non plus après. Je sais que tout ceci peut n'être pas très clair mais si vous avez le bon périple, vous comprendrez.
    A la suite de cette question, un chercheur a demandé si les "puis" signifiaient qu'il avait donne les traitements dans le bon ordre : il a repondu positivement.
    De plus le même chercheur a demandé si la confirmation etait possible dès le choix de PH1 ou dès le choix du periple ou encore après avoir traite le periple. Max Valentin a répondu que cela se situait quelque part entre les deux dernières propositions.)


    Q : Vous nous avez dit que l'objet permettant d'identifier PH1 se trouveait dans le visuel, donc à notre vue. Mais ce que j'aimerais savoir c'est si celui-ci est facilement identifiable par son nom sans le besoin de devoir recourir au descriptif des objets ou etre plus ou moins initié à une profession ?

    R : Je repete ce que j'ai deja dit a son sujet et que je ne peux pas expliciter plus avant : il saute aux yeux ! A partir de la, à vous de trouver. Je ne peux vraiment pas être plus précis, car alors il n'y aurait plus de jeu !


    Q : Cher Max, vous avez dit je crois que PH1 se trouvait grace à un élément et un seul. Mais est il possible que ce PH1 puisse être confirmé par d'autres éléments à ce moment précis, c'est à dire au tout début du jeu ? Indépendamment du rapport que l'on peut faire de ceux qui confirment le périple ?

    R : Non (a moins que ce soit un hasard, ou une relation à laquelle je n'aurais pas pensé).

    Q : Le gardien de confiance est-il mondialement connu ?
    R : Non. En effet c'est le phare de Cordouan au large de Royan en Charente Maritime.

    Q :Une énigme bien enveloppée peut donner 2 ou 3 choses en même temps ?
    R : Pourquoi pas ! Deux oui comme je l'ai déja précisé, trois à priori.
    Un élément de la pièce peut être utilisé plusieurs fois. Les mots-croisés ont une relation avec le jeu. Les jeux de casino n'interviennent pas.

    Q : y a-t-il un objet dans la piece plus important que tous les autres ?
     R : Oui !
  • Il n'y a rien de plus à tirer de l'écu en plâtre ni du rébus.
    Tableau de moine : il suffit de savoir que c'est un moine, le tableau existe et fait partie d'une collection privée. L'auteur de la toile n'a aucun rôle à jouer.
    La fourche aurait pu etre n'importe ou dans la pièce.
    Le livre à l'envers est sans importance.
    Sud-ouest et sud-est, il s'agit de régions, comme vous devez avoir une distance, un compas suffit pour en venir à bout.
    Tout ce qui touche aux échecs concerne le début du jeu. L'énigme de la page 49 intervient dans la deuxième moitié du jeu. Le jeu d'échecs du tableau est un coup de pouce.
    Le dessin de l'échiquier lui même et les signes bizarres qui apparaissent dans les cases blanches n'ont pas d'importance.


    Q : Si vous aviez eu l'occasion de mettre l'if dans la boîte de thé, l'auriez-vous fait ?
     R : Oui.(Je ne vois pas pourquoi Max n'a pas répondu "c'est sans importance" au lieu de "oui")
    • Le fait que l'épi de la boite à thé soit un épi de blé joue son rôle.En fait non car seul épi est nécessaire pour remplir la grille de mots croisés !
      Savoir si le dé contenu dans la boîte de thé est forcément à coudre (ou pourrait être un dé à jouer) est une excellente question, mais je ne peux pas répondre. Puisque je viens de la qualifier d'excellente, je pense que je viens indirectement d'y répondre. Je ne vois pas pourquoi non plus car seul dé est nécessaire pour remplir alors on en a rien à fou...que ce soit un dé à coudre ou à jouer.

      Q : Eponge naturelle ou synthetique?
      R : Naturelle. (1)

      Q : Naturelle OK, mais d'origine animale ou vegetale ?
       R : Toutes les eponges naturelle sont d'origine animale, et de toute facon c'est sans importance.(1) A noter que le fait d'insister peut parfois payer car en effet il n'y avait que "EPONGE" qui était dans la grille de mots croisés...

      Q : Dans la boite de the, il y a deux tasses. Faut-il les considerer ensemble ou separement ?
      R : Puisqu'il y en a deux, il faut les considerer ensemble. PS: Excellente question !
      Ici je veux bien car Tasses est au pluriel dans la grille.

    (Lien : http://tecfa.unige.ch/proj/orval/madits.html)

    Un visuel unique pour le jeu avec sa légende :




(Lien : http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Archives/orval.htm)

6 commentaires:

  1. Un madit d'orval sur la chouette d'or :

    QUESTION No 3 DU 1997-02-15
    --------------------------------------------------------------------------------
    TITRE: TOUJOURS ORVAL...FG
    MAX, SANS DIRE LESQUELS, DES DOCUMENTS ' D'USAGE COURANT' SERONT-ILS NECESSAIRES? JE PARS EN VACANCES 1 SEMAINE APRES AVOI R ACHETE ORVAL BIEN SUR : ME CONSEILLEZ- VOUS D'EMMENER DE LA DOC (QUELLE QU'ELLE SOIT) OU AURAI-JE SUFFISAMMENT DE QUOI M'OCCUPER EN FISANT SIMPLEMENT APPEL A M A MEMOIRE (JE VEUX DIRE POUR CETTE -->
    --------------------------------------------------------------------------------
    NORMALEMENT, JE NE REPONDS PAS ICI AUX QUESTIONS CONCERNANT LE TRESOR D'ORVAL, MAIS JE FAIS UNE EXCEPTION EN ATTENDANT QUE LE SERVEUR SOIT PRET. SI VOUS PARTEZ UNE SEMAINE, EMPORTEZ AU MOINS LA CARTE MICHELIN AU 1/1000000 (No 989). JE LIS LA SUITE...

    Merci pour les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les madits d'orval sont rares à trouver mais pour celui là, la carte 989 est bien imprécise pour le coup, vu l'imprécision des tracés !
      D'autres documents plus précis étaient nécessaire

      Supprimer
  2. Deuxième chasse de max mais 4 eme trouvée pour météor ? pige pas :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, 4 autres chasses entre les deux livres :

      Une histoire d'Histoire
      Un trésor venu du futur
      La bourse de Saintoyand
      Le testament de Florence B.

      Des chasses pour MICROSOFT MSN entre 1996 et 1997 mais le trésor d'Orval est son deuxième livre après la chouette.

      Il y a eu aussi "Le trésor Paris-Match Région" 6 chasses région 1 à 6 en 1997.

      Plus d'infos :

      http://www.maxvalentin.com/fr3bis.php

      Amicalement,

      Kaspius.







      Supprimer
  3. is their a english or german version of this?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. No, one version in french only, but it's possible with Google translate.

      Best regards,

      Kaspius, Webmestre du Blog du Chercheur.

      Supprimer

Smileys à copier-coller :

😭 😢 😂 😜 😆 😄 😊 😉 😥 😘 👯 ⛄️ 😇 😋 😈 🎯

☻ ♥ ❤️ 💘 👌 ➽ ♫☟😎 🎥 🎂 🌛 👏 🐢 🎼 🎤 😻 🙌 🙊 🏃💋